Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal de création

Journal de création

Menu
De la texture

De la texture

Depuis les séances de février, les séquences des différents groupes se sont cristallisées. là, au coeur de l'hiver, au coeur du son du tam, une forme globale commence à émerger, de manière étrange, ce qui veut dire qu'il y a quelque chose de neuf, d'inédit qui apparaît là : c'est bon signe.

Il y a bien eu quelques essais de réunion de groupes, des partiels notamment avec le groupe de musiques actuelles et les cuivres. Comment trouver des groupes aux pratiques aussi éloignées pour mon projet ? 

Les cuivres lisent très bien. Ils ont besoin de structure, d'une partition sans discussion. Je leur en ai donné depuis, et le travail fonctionne alors. Y compris dans des sonorités plus "expérimentales". Nous y reviendrons

Le groupe de percussions s'adapte à toutes les situations, et s'accomode très bien d'aller-retour entre une notation précise et une plus lâche.

Mais le must de ce projet, pour l’instant, c’est le groupe de musiques actuelles. A la séance précédente, je leur avais suggéré de travailler sur des textures plutôt que des rythmes. En leur mettant dans l’oreille des sonorités plutôt mélancoliques, en fait : Hugues Dufourt , L’isle sonnante, et du Sunn O))). Et ils ont magnifiquement compris l’esprit, ils produisent des masses de sons mouvantes, et très rock, et cela marche d’autant mieux que la batterie produit des textures sonores. Ce qui caractérise le son rock, c’est une symbiose entre voix et guitares d’une part, et guitare, basse, batterie d’autre part. Et là je suis sur que ça va marcher !